Sous couche insulit Bi+9 : l’isolation acoustique mince entre étages

insulit Bi+ 9 posé sur préchape isolante


La combinaison idéale pour l’isolation acoustique et thermique des sols entre étages ! La solution idéale avec un chauffage par le sol.

Les normes en vigueur imposent désormais l’isolation acoustique et thermique des sols entre étages dans les immeubles à appartements. Ces deux aspects sont généralement étudiés séparément mais nous allons voir l’influence de l’un sur l’autre…

L’isolation thermique entre étages

La combinaison idéale pour l’isolation acoustique et thermique des sols entre étages !Afin de répondre aux exigences thermiques entre étages, plusieurs solutions s’offrent à l’architecte lors de la conception de son projet comme par exemple l’emploi de mélanges avec billes de polystyrène expansé, les bétons mousse ou encore le polyuréthane projeté… En dehors de leur apport thermique, ces différentes possibilités offrent l’avantage de noyer toutes les techniques et de servir de support à la pose d’une membrane acoustique. Les performances de cette dernière s’en trouveront parfois influencées. Ainsi, différentes études ont montré que le PU projeté affaiblit les résultats des sous-couches acoustiques avec lesquelles on le combine. Pour garder de bonnes performances acoustiques, mieux vaut opter pour des pré-chapes thermiques plus lourdes comme les mélanges avec billes de polystyrène ou les bétons mousses.

Si l’on prend comme référence l’insulit Bi+9 afin d’illustrer ce phénomène, on constate que cette sous-couche acoustique passe d’un Delta Lw de 30 dB sur dalle béton à 24 dB lorsqu’elle est mise en oeuvre sur du polyuréthane projeté. Le résultat sur un mélange de chape avec billes de polystyrène, peut même atteindre un ∆Lw de 34 dB !

L’isolation acoustique entre étages

L’insulit Bi+ 9 fait partie d’une nouvelle génération de sous-couches acoustiques. Elle a demandé des années de développement et dépasse les exigences supérieures de la dernière norme acoustique belge. Ce complexe est constitué d’une double structure à ressort feutre + mousse pour une efficacité inégalée sur une si faible épaisseur. Il s’agit d’une des sous-couches les plus performantes du marché. Avec seulement 9 mm d’épaisseur, elle a obtenu un ∆Lw pouvant aller jusqu’à 34 dB ! insulit Bi+9 se déroule sur une dalle béton ou sur une préchape. Par dessus viens la pose d’une chape de ±7 cm d’épaisseur. Elle convient également parfaitement sous un système de chauffage par le sol.

insulit la solution idéale avec un chauffage par le sol.

Il est possible d’installer un système de chauffage par le sol directement sur l’insulit Bi+ 9

La combinaison acoustique et thermique

insulit Bi+9 l’isolation acoustique mince entre étagesCombiner l’insulit Bi+ 9 à une préchape en béton léger avec billes de polystyrène sera donc la solution performante idéale pour répondre aux dernières normes en matière d’isolation acoustique et thermique entre étages. Depuis plus de 30 ans, insulco est le spécialiste belge en isolation des bruits d’impacts. Les sous-couches de la gamme insulit, développées et produites en Belgique, répondent aux normes les plus récentes. Les matières premières de haute qualité servant à leur fabrication permettent d’obtenir des membranes qui garderont toutes leurs propriétés et leurs performances à très long terme.

Si vous recherchez une sous-couche qui tant d’un point de vue acoustique que thermique répond aux normes en un seul produit, nous vous invitons à découvrir l’insulit Bi+ 20.

mai 2018

insulco News insulit Bi+9 posée sur préchape isolante

Download